De sur la D 20, et de sur nos coteaux, votre regard se portera au Nord Nord-est sur les lignes de crête du Quercy Blanc avec, à flanc de colline, ces fermes, encore bien vivantes, bien entretenues, merveilleusement cultivées, dont la polyculture fait toute la beauté. De l’autre côté, au Sud-est, c’est le Quercy Caussadais, avec Auty et Montalzat.

Vous pourrez descendre par les petites routes perpendiculaires qui vous conduiront sur la R.D 83 dans la vallée du Lemboulas. Vous rencontrerez de beaux et paisibles troupeaux de magnifiques Blondes d’Aquitaine, avec leurs veaux et parfois leurs taureaux.

Vous serez sûrement séduits, ici comme dans toute notre région, non seulement par la beauté du paysage mais aussi par le chaleureux accueil des gens de ce pays, agriculteurs dans l’âme, où les jeunes, aimant passionnément leur métier, veulent croire à leur avenir.

Pour Montfermier, comme pour bien d’autres petites communes rurales, ce quatrain de Charles Péguy, nous semble pouvoir être repris bien à propos:

Mais c’est toujours la France, ou petite ou plus grande,
Le Pays des beaux blés et des encadrements,
Le Pays de la grappe et des ruissellements,
Le Pays de genêts, de bruyère, de lande.